Master
CLEAR-ICE  Interaction Climat-Environnement


Accueil 

Contact

Localisation

 Programme  et notes de cours

Travaux Pratiques

Stages

Liste des enseignants 

Inscriptions

Bourses

Débouchés

 Logements étudiants

Liens utiles






Accueil 

Etudiants étrangers : vous pouvez candidater aux bourses de l'Université Paris-Saclay et de la région Ile-de-France via le master ICE.

Rentrée 2016:  Les inscriptions doivent se faire via le site du campus Paris-Saclay.
                                                  

    Nous sommes confrontés de façon de plus en plus aiguë au réchauffement climatique et à ses conséquences pour l'humanité et l'environnement. De nombreuses questions se posent : comment prédire le réchauffement de la Terre pour le prochain siècle ? Quelles modifications de l'environnement sont d'ores et déjà mesurables ? Que nous apprennent les changements climatiques passés sur le climat du futur ? Quelles mesures prendre pour limiter les dégâts ? A quel coût ?

    L'objectif premier du Master ICE est la formation de futurs chercheurs et ingénieurs capables de faire face aux grands défits posés par les changements climatiques en s'appuyant sur une formation à la pointe de la Recherche. Le Master ICE (M1 et M2) donne à ses étudiants une vision d'ensemble du système climatique, qui ne se limite pas à un aspect particulier (physique, biologique, géochimique, socio-économique...) du système, mais qui, au contraire, insiste avant tout sur les interactions entre la physique (interactions océan - atmosphère - biosphère - cryosphère), la biogéochimie, la paléoclimatologie, les aspects socio-économiques et la santé.

    Le programme de formation s'appuie en particulier sur :
           les programmes nationaux et internationaux d'acquisition de données géochimiques de haute qualité comme EPICA et GRIP (forage des calottes de glace, paléoclimatologie, glaciologie), IMAGE (Paléocéanographie), GEOTRACES (Géochimie marine), ICOS (gaz à effet de serre)...
           l'observation d'environnement à l'échelle globale par télédétection spatiale,
            les stratégies de modélisation mises en place dans ce qu'on appelle les "modèles du système Terre" (ESM ou Earth System Models) qui servent actuellement à prédire le climat du 21ème siècle et qui sont utilisés notamment dans le cadre des travaux du Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC/IPCC). Une partie des enseignants de ICE a été directement impliquée dans la rédaction du rapport 2007 du GIEC/IPCC. 

    Les laboratoires soutenant le master ICE sont des leaders mondiaux dans le domaine des changements climatiques et environnementaux. De nombreux résultats obtenus dans ces laboratoires sont publiés dans les prestigieuses revues Nature et Science. Cet environnement d'excellence permet aux étudiants d'être en contact avec des chercheurs de très haut niveau durant les cours et les stages et leur offre une ouverture sur les grands laboratoires étrangers.

        Les étudiants souhaitant orienter leur formation vers l’innovation en réponse au changement climatique et lui donner une dimension européenne peuvent bénéficier du label européen KIC-Climat.


        Le Master Recherche ICE peut mener à la préparation d’une thèse en modélisation du climat, paléoclimatologie, géochimie,  télédétection... Les étudiants peuvent aussi intégrer directement le marché de l’emploi dans des entreprises, des collectivités locales ou territoriales et des agences chargées de l’environnement.

        Le master ICE est associé à d'autres établissements d'enseignement :
- l'Universté d'Orsay, l'Ecole Polytechnique, l'ENSTA et l'INRA à travers le campus Paris-Saclay et sa mention de master STEPE dont un des axes majeurs est le domaine des sciences de l'environnement 
- UPMC (le parcours "Méthodes Physiques en Télédétection" est un parcours partagé entre l'UPMC, l'UVSQ et l'Université Paris7).
- ENS-Ulm (l'UVSQ est un des partenaires de la formation pré-doctorale "Sciences de la Planète Terre" organisée par l'ENS-Ulm).





Dernière mise à jour : 10 Février 2015
Des chercheurs du Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement  racontent leur passion (vidéos et audios)
Une glaciologue du LSCE
Valérie  Masson, Scientifique  de l'année 
Pourquoi modéliser les paléoclimats ?
☺(audio) L'histoire du climat au fond des océans (France Inter)

Quelques résultats scientifiques récents
● Les éruptions volcaniques influencent durablement le climat"
● "La réduction des incertitudes liées à l’impact des activités humaines sur le climat"
"Disparition d’une mer… naissance d’un désert"
● "CO2 et calottes de glaces"
● "La prévision des vagues  de chaleurs "



Actualités
● CO2:  toujours plus!


Les rapports sur le changement climatique

Les rapports du Groupe d'Expert Intergouvernemental sur l'Evolution  du Climat (GIEC / IPCC)